les humains .1 [pensée.personnelle]

Notre espèce n’est qu’une forme parmis une infinité d’autres dans cet univers lui même composant et composé de multivers.
Une espèce non consciente de ses multiples schémas , non consciente de ses propres agissement dans < une optique de devenir une donnée , une statistique , un corps collectif ordonné , coordonné , équitable , soudé , au développement pris en choix après de multiples calcules et réflexions. >

J’ai l’impression que pour l’être humain , il est question d’une évolution simple , sans trop de questions à se poser , avec des états par ci par là distendus et unifiés simultanément par un systême financier lui même n’étant que le
reflet de notre âme et , bien trop souvent de nos difficultés à Etre , des existences honnêtes , équillibrées , supèrieurement réfléchies à ce que nous sommes actuellement.

Il est difficile pour une créature , une existence , une création , de dépasser son propre chemin , dépasser ses propres interprétation de la réalité ainsi que les éléments qui composent cette réalité en eux même. Il est difficile
je suppose pour un être en auto création , en pro création permanente avec son environnement , d’avoir en ligne de mire , le simple fait ( simple ) que à partir du moment où l’on réfléchis , on conceptualise , nous avons pour responsabilitée
de comprendre en quoi cette capacité de conceptualisation , d’appréhension et de modélisation , implique le devoir de maîtriser la mathématique, les probabilités , les statistiques , les équations qui rentrent en jeu.

Les chiffres et les nombres dont nous sommes faits et qui font se dérouler la trame du film en permanence sont l’une des composantes les plus importantes en ce monde. Devenir des créateurs , impliquait dès le départ de récupérer les responsabilités qui tombent sur les épaules d’un tel être que l’on pourrait qualifier à ces moments là de déïque.
Mais aucun humain n’a dès lors trouvé intelligent d’enseigner dans l’un de ses manuels religieux , spirituel , le précepte qui devrait être l’une des choses les plus importantes < Créer une chose , mais calcul et maîtrise en les causes et les conséquences > .

Peut être nous , êtres humains l’avons nous faits de façons plus ou moins subtiles , de façons plus ou moins « jugée importante » et peut être avons nous fait l’erreur de baser l’entiereté de notre systême d’échange social sur l’égo et les besoins instinctifs/primaire sur notre échelle 1 de Maslow. Peut être devrions nous revoir certaines séquences de l’ADN sur lequel nous marchons et sûrement arriverons nous à donner pour futur évolution de notre civilisation , un monde réalistiquement construit par/sur une réflexion positive , en recherche d’équillibre et d’intelligence empathique, sans que nous devions lui enlever toute sa beauté et l’émotion plurale qui s’en dégage dans nos structures de l’être interne comme leurs émanations multiples dans notre environnement.
Grâce à cela , je vois se lever une humanité nouvelle , en symbiose avec l’univers et sa planète , les espèces anciennes, actuelles et nouvelles qui y vivent et y vivront , une humanité en paix avec elle même , de l’individu dans sa complexité
jusqu’au dessin parfait du portrait d’un visage de l’Humain en tant que collectivité. J’en suis convaincu.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s